Il était une fois une licorne qui s’appelait Blanche qui vivait dans une immense forêt de sapins verts hauts et touffus. Pour se diriger dans cette forêt qu’elle connaissait par cœur elle empruntait un passage invisible aux yeux du commun des mortels.

Sa robe était blanche comme de la neige, ses yeux étaient bleu clair et sur son front elle portait une corne pointue et brillante comme l’argent.

Sa crinière et sa queue également blanches étaient douces comme de la soie.

Ses pattes étaient longues et fines avec des sabots argentés qui brillaient dans la nuit sombre, elle galopait plus vite que l’éclair.

Son repère était une petite grotte douillette avec des roches grises tapissées de laine et pour dormir elle installait un confortable tapis de laine rose sur lequel elle se couchait et une couverture soyeuse qu’elle attrapait avec ses dents.

Quand Blanche avait faim elle galopait dans la forêt pour brouter de l’herbe fraîche.

Blanche a une mission, c’est de peindre un tableau avec sa corne pour son ami le loup Marcel qui doit fuir très loin pour ne pas qu’on le tue ainsi il pourra garder un souvenir de sa famille disparue. En effet la méchante princesse Mila a tué toute la famille du loup car il y a bien longtemps elle avait décidé d’éliminer tous les loups de son pays. Alors elle était partie à la chasse aux loups avec son armée de soldats munis d’arcs et de flèches.

Heureusement Marcel put se sauver et il rencontra Blanche la licorne qui lui montra le passage invisible et depuis il est toujours en vie.

Mais la princesse Mila a un espion : Lusto l’aigle qui avec sa vue perçante plane au-dessus de la forêt et aperçoit un jour Marcel le loup.

Aussitôt Lusto va prévenir la princesse qui folle de rage ordonne aux soldats d’installer des pièges dans la forêt pour capturer Marcel.

Mais les soldats retrouvent les empreintes des pattes de Marcel, ils suivent les traces qui les mènent jusqu’au passage secret .

Blanche étant sortie pour brouter sent le danger, elle se cache et va chercher Marcel pour diriger l’armée vers un piège qu’ils avaient préparé de longue date. C’est un grand trou rempli de ronces et de fourmis géantes rouges, ce trou est caché par un filet couvert de feuilles et de mousse.

Lusto l’aigle retrouve la trace des deux amis car la robe blanche de la licorne la trahit dans la nuit mais elle aperçoit planer Lusto alors elle le mène jusqu’au piège avec toute l’armée de soldats.

Marcel et Blanche avec leurs longues pattes sautent par –dessus le piège mais les soldats tombent dans le trou et sont attaqués par les fourmis affamés.

Lusto devient l’ami de Marcel et Blanche en faisant la paix avec eux.

Au bout du compte la princesse Mila comprend que son espion ne reviendra plus au château et furieuse que son espion l’ait trahi elle décide de capturer le loup elle – même.

Alors qu’un jour Marcel allait chercher de la nourriture, il rencontra une belle louve dans une clairière qui l’enchanta, il en tomba amoureux et ensorcelé par ses charmes il la suivit jusqu’au château de la princesse. Mais Lusto a compris que la princesse s’est déguisée en louve pour piéger Marcel, il l’attrape avec ses serres et le soulève dans les airs pour le ramener en sécurité jusqu’à la grotte.

Grâce à Lusto Marcel et Blanche se retrouvent réunis et pour ne plus être pourchassés ils décident de partir dans un pays là où les animaux sont protégés. Ils espèrent rencontrer de nouveaux amis.